Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 413

Chapitre 39 — La conquête de Basan

Après avoir suivi la frontière méridionale du pays d’Édom, les Israélites se tournèrent vers le nord et reprirent la direction de Canaan. Ils avaient à traverser un vaste plateau où se jouaient les fraîches brises des collines environnantes. Gaiement, ils échangèrent ce climat contre celui de la vallée aride et suffocante qu’ils venaient de parcourir et reprirent courage. Passant à gué le torrent de Zéred, ils contournèrent à l’orient le pays de Moab. Un ordre de Dieu leur disait: “Tu vas aujourd’hui passer la frontière de Moab, à Ar, et tu arriveras en face des enfants d’Ammon. Ne les attaque pas, et n’aie aucun démêlé avec eux; car je ne te donnerai rien à posséder dans le pays des enfants d’Ammon, parce que j’ai donné ce pays en héritage aux enfants de Lot.”(1)Voir Deutéronome 2. Les Ammonites, comme les Moabites, étaient descendants de Lot.

Arrivées plus au nord, les colonnes d’Israël atteignirent bientôt le pays des Amoréens. Ce peuple puissant et belliqueux habitait primitivement la partie méridionale du pays de Canaan. Accru en nombre, il avait traversé le Jourdain, et, déclarant la guerre aux Moabites, il s’était emparé d’une partie de leur territoire, occupant en maître incontesté toute la contrée qui s’étendait de l’Arnon au Jabbok. Pour se rendre directement au Jourdain,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»