Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 493

Chapitre 48 — Le partage de Canaan

La victoire de Beth-Horon eut pour résultat la conquête rapide de la Palestine méridionale. “Josué frappa donc tout le pays, la montagne, le Midi, la plaine et les coteaux et tous leurs rois. ... Josué prit, en une seule fois, tous ces rois et leurs pays, parce que l’Éternel, le Dieu d’Israël, combattait pour Israël. Puis Josué, avec tout Israël, retourna au camp de Guilgal.”(1)Voir Josué 10:40-43, chapitre 11.

Terrifiées à l’ouïe des succès qui accompagnaient les armées d’Israël, les tribus occupant le nord du pays se liguèrent entre elles. A la tête de cette fédération était Jabin, roi de Hatsor, dont le territoire se trouvait à l’ouest du lac Mérom. “Ils sortirent, avec toutes leurs armées, formant un peuple innombrable comme le sable qui est sur le bord de la mer, avec des chevaux et des chars en fort grand nombre. Tous ces rois, s’étant donné rendez-vous, campèrent ensemble près des eaux de Mérom, pour combattre contre Israël.” C’était la plus puissante armée que les Israélites aient affrontée en Canaan. Ici encore, Josué reçut un encouragement d’en haut: “Ne les crains point, car demain, à cette heure-ci, je les livrerai tous blessés à mort devant Israël.”

Tombant à l’improviste sur le camp des alliés, près du lac Mérom, Josué le mit en déroute. “L’Éternel les livra entre les

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»