Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 563

Chapitre 56 — Héli et ses fils

A la fois prêtre et juge, Héli remplissait les deux plus hautes fonctions en Israël. Divinement choisi pour exercer le sacerdoce, et occupant le siège judiciaire le plus élevé, il était tout naturellement considéré comme un exemple à suivre, et exerçait par conséquent une grande influence sur tout le peuple.

Malheureusement, ce haut magistrat était incapable de diriger sa propre famille. Père indulgent, aimant la paix et la tranquillité, il ne savait pas user de son autorité pour corriger les mauvaises habitudes et réprimer les passions de ses enfants. Plutôt que de les punir, il préférait se taire et les laisser agir à leur guise. Au lieu de considérer l’éducation de ses fils comme une de ses responsabilités les plus importantes, il ne lui accordait qu’une attention distraite.

Le grand prêtre d’Israël n’ignorait pourtant pas qu’il avait le devoir d’élever et de corriger les enfants que Dieu lui avait confiés, mais il ne voulait pas les contrarier, et, à plus forte raison, les désavouer et les punir. Loin de penser aux terribles conséquences qui pouvaient en résulter, il négligeait de les former pour le service de Dieu et les devoirs de la vie. Il cédait à tous leurs caprices.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»