Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Patriarches et Prophètes, Page 57

Chapitre 6 — Seth et Hénoc

Adam eut un troisième fils qui fut destiné à être l’héritier de la promesse divine renfermant le droit d’aînesse spirituel. Le nom de Seth, qui lui fut donné, signifie “mis à la place”, “remplaçant”, “car, dit Ève, Dieu m’a donné un autre fils à la place d’Abel, que Caïn a tué”.(1)Genèse 4:25, 26. De stature plus noble que Caïn et Abel, Seth avait plus de ressemblance avec Adam que ses frères. Au point de vue religieux, il suivait les traces d’Abel, ce qui ne veut pas dire qu’il eût hérité d’un naturel meilleur que Caïn. “Lorsque Dieu créa l’homme”, est-il écrit, il le “fit à l’image de Dieu”. Après la chute, on lit de Seth qu’“Adam eut un fils à sa ressemblance, selon son image.(2)Genèse 5:1, 3. Adam fut créé à l’image de Dieu, sans péché, tandis que Seth, de même que Caïn, hérita de la nature déchue de ses parents. Seulement, lorsqu’il eut connaissance du Rédempteur et de la volonté d’un Dieu juste et saint, il voulut, avec le secours de la grâce divine, honorer et servir son Créateur, et, comme Abel s’il avait vécu, enseigner la bonne voie aux pécheurs.

“Un fils naquit aussi à Seth, et il l’appela Énos. C’est alors que l’on commença d’invoquer le nom de l’Éternel.” Les fidèles avaient adoré Dieu avant cette date; mais à mesure que les descendants d’Adam se multipliaient, la différence entre ceux-ci et les rebelles

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»