Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Prophètes et Rois, Page 203

Chapitre 22 — Ninive, la grande ville

Aux jours de la division d'Israël, Ninive, capitale du royaume d'Assyrie, comptait parmi les plus grandes villes de l'antiquité. Bâtie sur les rives fertiles du Tigre, peu après la dispersion de la tour de Babel, elle avait prospéré au cours des siècles au point de devenir une “très grande ville, de trois jours de marche”.1Jonas 3:3.

A l'époque de sa prospérité, Ninive était un foyer de crime et de corruption. Le récit sacré nous la dépeint comme une “ville sanguinaire, pleine de mensonge et de rapine”.2Nahum 3:1. Dans un langage imagé, le prophète Nahum la compare à un lion cruel et dévorant. “Quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint?”3Nahum 3:19. dit-il.

Mais Ninive, bien que pervertie, n'était pas totalement livrée au mal. Celui qui “voit tous les fils des hommes”,4Psaumes 33:13. et qui “contemple ce qu'il y a de précieux5Job 28:10. savait que de nombreux Ninivites aspiraient à quelque chose de plus élevé et

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»