Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Prophètes et Rois, Page 225

Chapitre 24 — Détruit par manque de connaissance

La faveur divine à l'égard d'Israël a toujours été fonction de son obéissance. Au pied du Sinaï, ce peuple avait contracté une alliance avec le Seigneur, qui avait déclaré: “Vous m'appartiendrez entre tous les peuples.” Les Israélites promirent solennellement de suivre la voie de l'obéissance. “Nous ferons tout ce que l'Eternel a dit”,1Exode 19:5, 8. avaient-ils affirmé. Et quelques jours plus tard, alors que la loi était promulguée sur le Sinaï et que Moïse leur faisait part des instructions relatives aux statuts et aux ordonnances, ils déclarèrent à nouveau, d'une seule voix: “Nous ferons tout ce que l'Eternel a dit.” Ces mêmes paroles, ils les répétèrent encore au moment où l'alliance fut ratifiée.2Exode 24:3, 7. Dieu choisissait Israël pour en faire son peuple, et Israël le choisissait comme son Roi.

Arrivé au terme de ses pérégrinations dans le désert, Israël entendit encore répéter les conditions de cette alliance. A Baal-Péor, situé à la frontière de la terre promise, et où un si grand

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»