Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Prophètes et Rois, Page 335

Chapitre 36 — Le dernier roi de Juda

Au début de son règne, Sédécias jouissait de toute la confiance du roi de Babylone, et avait comme conseiller éprouvé le prophète Jérémie. Si ce monarque s'était comporté honorablement avec les Babyloniens, s'il avait écouté les messages du prophète, il aurait pu imposer le respect chez un grand nombre d'hommes puissants, et eu l'occasion de leur faire connaître le vrai Dieu. Ceux qui étaient déjà captifs à Babylone auraient ainsi joui d'une certaine liberté. Le nom de Dieu aurait été honoré partout, et les Israélites qui restaient en Palestine auraient évité les terribles calamités qui allaient finalement s'abattre sur eux.

Jérémie avait recommandé à Sédécias et à tout Juda, y compris les captifs de Babylone, de se soumettre docilement au régime temporaire de leurs conquérants. Il importait particulièrement pour ceux qui vivaient en captivité de rechercher la paix du pays où ils étaient en exil. Mais cette recommandation était

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»