Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Prophètes et Rois, Page 503

Chapitre 56 — Lecture solennelle de la loi de Dieu

Ce chapitre est basé sur Néhémie 8, 9, 10.

C'était au temps de la fête des trompettes, la foule était rassemblée à Jérusalem, et une impression de tristesse se dégageait du spectacle qui s'offrait aux regards. Les murailles de la ville avaient été reconstruites, les portes mises en place; mais une grande partie de la métropole juive était encore en ruine.

Sur une estrade, dressée dans l'une des artères les plus larges de Jérusalem, et entourée des tristes vestiges de la gloire d'antan, se tenait Esdras, maintenant un vieillard. A ses côtés se trouvaient les Lévites. De cette estrade on pouvait voir une mer de visages. De toutes les contrées environnantes les Israélites étaient accourus. “Esdras bénit l'Eternel, le grand Dieu, et tout le peuple répondit ...: Amen! ... Ils s'inclinèrent et se prosternèrent devant l'Eternel, le visage contre terre.”

Et cependant, même dans cette assemblée, on pouvait constater les preuves du péché d'Israël. Par suite de mariages contractés

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»