Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Prophètes et Rois, Page 9

Introduction

Le vignoble du Seigneur

C'était dans le dessein de procurer à tous les peuples de la terre les meilleurs dons du ciel que Dieu demanda à Abraham de quitter sa patrie et la maison de son père pour aller habiter au pays de Canaan. “Je ferai de toi une grande nation, lui dit-il, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction.”1Genèse 12:2. Dieu appelait Abraham à un grand honneur: celui d'être le père du peuple qui, pendant des siècles, devait être le dépositaire de la vérité, le peuple grâce auquel toutes les nations de la terre seraient bénies par la venue du Messie promis.

A cette époque, les hommes avaient presque perdu la notion du vrai Dieu. L'idolâtrie obscurcissait leur esprit. Ils s'efforçaient de remplacer la loi divine “sainte, juste et bonne”2Romains 7:12. par des lois selon leurs cœurs cruels et égoïstes. Cependant, Dieu, dans sa miséricorde, ne les anéantit pas. Il leur donna l'occasion de le connaître par son Eglise. Il décida que les principes révélés à son peuple contribueraient à restaurer en eux son image.

La loi divine devait être exaltée, son autorité maintenue, et une grande et noble tâche fut confiée à Israël. Le Seigneur sépara celui-ci du monde, afin de lui confier une mission sacrée. Il en fit le dépositaire de sa loi pour qu'il fasse connaître le vrai Dieu. Ainsi, la lumière céleste devait resplendir sur un monde plongé dans les ténèbres. La voix divine se ferait entendre de tous les

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»