Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Prophètes et Rois, Page 107

tout le royaume a accablé du poids de la malédiction se trouve maintenant devant cette assemblée, sans défense apparente, en présence du monarque d'Israël, des prophètes de Baal, des hommes de guerre. Mais il n'est pas seul. Au-dessus et autour de lui se déploient les armées protectrices du ciel — les anges qui excellent en force.

Sans honte, sans frayeur, le prophète se tient devant la foule, pleinement conscient de la grandeur de la mission qui lui a été confiée pour exécuter l'ordre divin. Son visage est illuminé d'une solennité imposante. Le peuple attend impatiemment qu'il parle. Les regards d'Elie se portent d'abord vers l'autel renversé de l'Eternel; puis d'une voix claire, dont les accents résonnent comme une trompette, il s'adresse à la multitude, et s'écrie: “Jusques à quand clocherez-vous des deux côtés? Si l'Eternel est Dieu, allez après lui; si c'est Baal, allez après lui!”

Le peuple ne répondit pas un mot. Pas une seule personne de cette vaste assemblée n'osa affirmer son attachement au Seigneur. L'ignorance et l'erreur s'étaient étendues sur Israël, tel un sombre nuage. Cette apostasie n'a pas fondu d'un seul coup sur le peuple, mais graduellement, alors qu'il s'obstinait à rester rebelle aux paroles d'avertissement et de reproche que le Seigneur lui adressait. Tout écart du droit sentier, tout refus à la repentance avait encore accru la culpabilité d'Israël et l'avait éloigné du ciel. Maintenant même, dans la crise que traverse la nation, le peuple s'obstine à refuser de prendre position pour Dieu.

Le Seigneur a de l'aversion pour l'indifférence et l'infidélité manifestées au cours des crises que traverse son œuvre. Tout l'univers s'intéresse d'une manière inexprimable aux dernières scènes de la grande lutte entre le bien et le mal. Le peuple de Dieu approche des rivages du monde éternel; que peut-il y avoir de plus important pour lui que de rester fidèle au Très-Haut? A travers tous les âges, le Seigneur a eu ses héros spirituels, et il en possède encore aujourd'hui — des héros qui, tels Joseph, Elie, Daniel, ne craignent pas de dire qu'ils font partie du peuple élu. Des bénédictions spéciales sont accordées aux hommes d'action, qui ne dévient jamais du sentier du devoir, et qui s'écrient avec une énergie toute divine: “A moi ceux qui sont

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»