Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 329

Chapitre 55 — Le caractère sacré du sabbat

Quand le sabbat commence, nous devrions prendre garde à nos actes et à nos paroles afin de ne pas dérober Dieu en nous appropriant le temps qui lui est strictement réservé. Ne nous livrons pas, ni nous ni nos enfants, à quelque espèce de travail rémunérateur, ou à quoi que ce soit qui puisse être fait pendant les six jours ouvrables.

Le vendredi, prenons le temps de nous préparer au sabbat, pensons-y et parlons-en. Il ne faut pas dire ni faire pendant le saint jour tout ce qui en serait, aux yeux de Dieu, une violation. Le Seigneur désire que non seulement nous évitions de travailler manuellement ce jour-là, mais aussi que notre esprit s'habitue à méditer sur des thèmes sacrés. Le quatrième commandement est virtuellement transgressé par des conversations sur des sujets mondains ou des paroles légères et bouffonnes. Nous entretenir de tout ce qui nous vient à l'esprit nous amènera à parler de notre propre fond. Ce qui nous éloigne du droit chemin nous expose à l'esclavage et à la perdition.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»