Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 346

Chapitre 60 — “Perdu et retrouvé”

La brebis perdue

Mon attention fut attirée sur la parabole de la brebis perdue. Les quatre-vingt-dix-neuf brebis furent laissées dans le désert et le berger partit à la recherche de la seule qui s'était égarée. Quand elle fut retrouvée, il la mit sur ses épaules et revint à la maison avec joie. Il ne murmura pas et ne fit point de reproche à la brebis qui lui avait donné tant de soucis, mais il rentra chez lui en se réjouissant du fardeau qu'il portait.

La démonstration de joie ne se borna pas là. Le berger invita ses amis et ses voisins à se réjouir avec lui, car, dit-il, “j'ai trouvé ma brebis qui était perdue”. Il ne perdit pas son temps à se lamenter sur l'égarement, car la joie de la découverte compensait de beaucoup la tristesse de la perte, les soucis, la perplexité et le danger, tout ce qu'on avait encouru pour retrouver la brebis perdue et la ramener en lieu sûr. “De même, je vous le dis, il y aura plus de

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»