Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 358

Chapitre 62 — Education chrétienne

Eduquer de jeunes esprits est la plus belle œuvre qui puisse être accomplie par des hommes et des femmes. Mais il faut prendre le plus grand soin de varier les méthodes de manière à faire appel aux facultés nobles et élevées de l'esprit. Les parents et les maîtres ne sont pas aptes à donner aux enfants une éducation convenable s'ils n'ont pas d'abord appris eux-mêmes la maîtrise de soi, la patience, la longanimité, la douceur, l'amour. Peu de gens se rendent compte des besoins essentiels de l'esprit et savent diriger le développement intellectuel et affectif de la jeunesse.

Il y a un temps pour instruire et un temps pour éduquer, et il est essentiel que l'école sache équilibrer les deux disciplines. Les enfants peuvent être entraînés au service du péché ou à celui de la justice. La première éducation des jeunes forme le caractère pour la vie du siècle aussi bien que pour la vie religieuse. Salomon dit: “Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre; et quand il sera vieux, il

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»