Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 454

Sauveur ne lui répondit pas directement; il le mit en contact avec son Eglise. Les disciples devaient lui dire ce qu'il fallait faire. Jésus est l'ami du pécheur; son cœur est toujours ouvert, toujours sensible à la peine des hommes. Il possède toute la puissance au ciel et sur la terre, mais il respecte les instruments qu'il a choisis pour éclairer les hommes et les amener au salut. Il dirigea Saul vers son Eglise, sanctionnant ainsi l'autorité dont il l'a investie pour qu'elle soit la lampe qui fasse briller la lumière dans le monde. Elle est le corps du Christ sur la terre et on doit respecter ses ordonnances. Dans le cas de Saul, Ananias représente le Christ, et il représente aussi les ministres du Christ sur la terre, ceux qu'il a désignés pour agir à sa place.

*****

Le Sauveur affirme l'autorité de l'Eglise. “Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel.” Matthieu 18:18. Cela ne signifie pas qu'un homme doive se mettre à l'œuvre de son propre chef, soutenant son point de vue personnel sans se soucier du jugement de l'Eglise. Le Seigneur a donné à celle-ci la plus haute autorité qui soit sous le ciel. La voix de Dieu à travers son peuple uni en tant qu'Eglise doit être respectée.

Dieu a placé dans son Eglise des hommes d'expérience. Ils ont jeûné, pleuré et prié pendant des nuits entières, afin que le Seigneur éclairât pour eux le sens des Ecritures. Avec humilité, ils ont communiqué au monde le résultat d'une expérience mûrie. Est-ce la lumière du ciel, ou celle des hommes? N'a-t-elle aucune valeur, ou est-elle d'un prix inestimable? — Testimonies for the Church 3:450, 451 (1875).*Testimonies for the Church 3:428-433 (1875).

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»