Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 589

Chapitre 94 — Demeurer en Christ

Le Christ, enseignant ses disciples, leur dit: “Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche; et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, afin qu'il porte encore plus de fruit.” Jean 15:1, 2. Celui qui est uni au Christ, recevant la sève et tirant sa subsistance du cep, fera les œuvres du Christ. S'il n'a pas en lui l'amour du Sauveur, c'est qu'il est détaché du cep. Aimer Dieu pardessus toutes choses et son prochain comme soi-même, voilà la base de la vraie religion.

Le Christ demande à chacun de ceux qui se réclament de son nom: “M'aimes-tu?” Si vous aimez Jésus, vous aimerez les âmes pour lesquelles il est mort. Un homme peut n'avoir pas une allure qui plaise, être imparfait à bien des égards, mais s'il a la réputation d'être franc et honnête, il gagnera la confiance de ceux qui l'entourent. L'amour de la vérité, la confiance qu'on peut placer en lui feront oublier les traits désagréables de son caractère. Avoir

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»