Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 623

Chapitre 100 — Le caractère sacré des vœux

La courte mais terrible histoire d'Ananias et de Saphira a été écrite par la plume inspirée pour être en exemple à tous ceux qui se prétendent disciples du Christ. Cette importante leçon n'a pas été suffisamment comprise par les adventistes. Tous devraient considérer attentivement en quoi consistait ce grave péché pour lequel les coupables furent punis d'une façon si exemplaire. Cette preuve remarquable de la justice rétributive de Dieu est terrible, et devrait amener tous les chrétiens à trembler, de crainte de tomber dans un péché qui attira un tel châtiment. L'égoïsme, voilà le crime dont s'étaient rendus coupables Ananias et Saphira.

Cet homme et cette femme eurent, avec d'autres, le privilège d'entendre prêcher l'Evangile par les apôtres. La puissance divine accompagnait la prédication de la Parole, et tous étaient convaincus de la vérité. La douce influence de la grâce avait pour effet de les détacher de leurs biens

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»