Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 1, Page 656

Chapitre 103 — Dyspepsie mentale

C'est l'amour que j'ai pour votre âme qui me pousse à m'adresser à vous aujourd'hui. Je prends sur moi une lourde responsabilité en vous écrivant comme je le fais. Mais votre conduite va vous fermer, ainsi qu'à vos enfants, les portes du ciel, car ni vous ni eux ne pourront entrer dans le séjour de gloire avec des caractères défectueux. Vous, ma sœur, vous jouez tristement le jeu de la vie et vous le perdez. Les saints anges vous regardent avec tristesse; et les esprits mauvais triomphent en vous voyant perdre rapidement les grâces qui ornent le caractère chrétien, tandis que Satan implante en vous ses propres défauts.

Vous vous êtes permis de lire des romans et des contes au point de vivre dans un monde imaginaire. L'influence d'une telle lecture est mauvaise pour l'esprit comme pour le corps; elle affaiblit votre intelligence et met dangereusement à contribution vos forces physiques. Parfois votre esprit est à peine normal parce que votre imagination a été surexcitée

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»