Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 2, Page 131

Chapitre 18 — L'amour fraternel

La vie est une discipline. Tant qu'il sera dans le monde, le chrétien rencontrera des influences adverses. Des provocations mettront son caractère a l'épreuve; c'est en y faisant face avec l'esprit qui convient que les grâces qui lui sont accordées se multiplieront. Si l'on supporte humblement les outrages et les insultes, si l'on répond aux paroles injurieuses par des paroles douces, et aux actes de violence par la bonté, c'est une preuve que l'esprit du Christ demeure dans le cour et que la seve du cep divin coule dans les sarments. Dans cette vie, nous sommes a l'école du Christ, pour apprendre a etre doux et humbles de cour, et au jour du jugement, nous verrons que tous les obstacles qu'il faut franchir, toutes les difficultés et tous les ennuis qu'il faut supporter sont des leçons pratiques dans l'application des principes de la vie chrétienne. Acceptées de la bonne maniere, ces leçons nous aident a ressembler au Christ, et on voit ainsi ce qui distingue le chrétien du mondain.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»