Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 2, Page 253

Chapitre 31 — “Votre culte raisonnable”

“Je vous exhorte donc, freres, par les compassions de Dieu, a offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable a Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.” Romains 12:1.

Au temps de l'ancien Israël, les sacrificateurs examinaient méticuleusement toute offrande apportée a Dieu et ils la refusaient s'ils apercevaient chez l'animal le moindre défaut, car l'Eternel avait ordonné que l'holocauste fut “sans défaut”. Nous devons offrir a Dieu nos corps comme un “sacrifice vivant”. Faisons-le de maniere a ce que notre offrande soit aussi parfaite que possible. Dieu nous a donné toutes les instructions utiles pour notre bien-etre physique, intellectuel et moral. Chacun de nous a le devoir de contracter, dans tous les domaines, des habitudes conformes a l'idéal divin. Le Seigneur pourrait-il se contenter des moindres choses quand nous pouvons lui en offrir de meilleures? “Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cour.” Luc 10:27. Si vous l'aimez de tout votre cour, vous désirerez

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»