Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 2, Page 312

Chapitre 38 — Le péché contre le Saint-Esprit

Vous me demandez, frere P..., si vous avez commis le péché qui ne peut etre pardonné ni dans cette vie ni dans l'autre. Je vous réponds que je ne vois pas la moindre évidence que ce soit le cas. Qu'est-ce qui constitue le péché contre le Saint-Esprit? — C'est le fait d'attribuer volontairement a Satan l'ouvre du Saint-Esprit. Supposons, par exemple, que quelqu'un soit témoin de l'ouvre spéciale de l'Esprit de Dieu. Il a la preuve évidente que cette ouvre est en accord avec les Ecritures, et le Saint-Esprit témoigne qu'elle est bien de Dieu. Mais voici que, plus tard, il succombe a la tentation et a l'orgueil; la propre justice, ou quelque autre tendance mauvaise s'empare de lui. Puis, rejetant toute l'évidence du caractère divin de cette ouvre, il déclare que ce qu'il avait jusqu'ici reconnu comme venant de la puissance du Saint-Esprit était du a la puissance de Satan. Dieu travaille dans le cour humain par le moyen de son Esprit, et lorsque des hommes le rejettent volontairement, déclarant que ce qui vient de lui est l'ouvre de

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»