Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Témoignages pour l'Eglise, vol. 3, Page 213

Chapitre 30 — Empire sur soi-même et fidélité

Nous n'avons pas le droit de nous surmener au point de devenir irritables et de nous permettre de prononcer des paroles qui déshonorent Dieu. Le Seigneur veut que nous soyons toujours calmes et patients. Quelle que soit la conduite des autres, il faut que nous représentions le Christ et que nous agissions comme il agirait lui-même en pareille circonstance.

Celui qui occupe un poste de confiance doit prendre chaque jour des décisions dont les conséquences sont très importantes. Souvent il faut qu'il le fasse rapidement, et il ne peut y arriver efficacement que s'il pratique une stricte tempérance. L'esprit s'affermit lorsqu'on ménage ses forces. Si l'effort n'est pas exagéré, il devient plus vigoureux chaque fois qu'il est renouvelé.

Nul ne peut être vraiment distingué s'il n'est un chrétien authentique.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»