Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

TÉMOIGNAGES sur l’Ecole du Sabbat, Page 11

Chapitre 1— L’Ecole du Sabbat et le Culte

Sous la direction de frère E., l’Ecole du Sabbat de X était devenue le centre d’intérêt de l’église. Elle absorbait l’esprit de la jeunesse, tandis que d’autres activités religieuses étaient négligées. Souvent, l’étude terminée, le directeur, plusieurs moniteurs et même de nombreux élèves s’en retournaient chez eux, convaincus que leurs obligations de membres d’église s’arrêtaient là. Et, lorsque la cloche annonçait l’heure du culte, les fidèles se rendant à la maison de Dieu croisaient bon nombre de membres de l’Ecole du Sabbat qui en sortaient. En ne prenant pas part à la réunion suivante, quelque importante et intéressante qu’elle fût, ces derniers se privaient volontairement d’un enrichissement spirituel certain apporté par la prédication. Celle-ci n’atteignait que ceux qui voulaient bien y assister et, comme beaucoup d’enfants en étaient absents, les quelques auditeurs présents avaient l’impression plutôt pénible de remplir une tâche ennuyeuse.

L’ordre et la discipline sont nécessaires à la bonne marche de nos Ecoles du Sabbat. Les enfants qui les fréquentent devraient être amenés à apprécier les avantages dont ils jouissent et à se montrer soumis et obéissants. De leur côté, que les parents prennent à cœur de veiller à ce que les leçons de l’Ecole du Sabbat soient au moins aussi bien sues que celles de l’école publique. Si l’on estime cet intérêt déplacé, il serait préférable que les enfants restent à la maison, l’Ecole du Sabbat ne pouvant dans ce cas leur être en bénédiction. Parents - et

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»