Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Tragédie des Siècles, Page 207

Chapiter 11 — La protestation des princes

L’une des plus nobles manifestations en faveur de la Réforme fut la protestation des princes chrétiens d’Allemagne à la diète de Spire, en 1529. Le courage, la foi et la fermeté de ces hommes de Dieu ont assuré la liberté de conscience aux siècles suivants. Cette protestation mémorable, dont les principes constituent “l’essence même du protestantisme”, donna son nom aux adhérents de la Réforme dans le monde entier.

Malgré l’édit de Worms déclarant Luther hors la loi et prohibant sa doctrine, le régime de la tolérance religieuse avait jusque-là prévalu dans l’empire. La divine Providence avait tenu en échec les forces opposées à la vérité. Chaque fois que Charles Quint, bien déterminé à étouffer la Réforme, étendait la main, le coup était détourné. A plusieurs reprises déjà, la perte de ceux qui osaient résister à Rome avait paru imminente; mais, au moment critique, une diversion survenait: ou bien c’étaient les armées turques

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»