Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Tragédie des Siècles, Page 655

Chapiter 38 — L’avertissement final

Apres cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire. Il cria d’une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux.” “J’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.”1Apocalypse 18:1, 2, 4.

Ce passage nous signale un temps où la proclamation de la chute de Babylone, décrite par le second ange2Voir Apocalypse 14:8. du quatorzième chapitre de l’Apocalypse, sera réitérée et accompagnée du tableau de la corruption qui s’est introduite dans les diverses organisations qui constituent Babylone après la première proclamation du message dans le courant de l’été 1844. Nous avons ici une description effrayante de l’état du monde religieux. A chaque réjection de la vérité,

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»