Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Tragédie des Siècles, Page 413

despotique sur tous les monarques de la chrétienté, c’est Rome. La pourpre et l’écarlate, l’or, les pierres précieuses et les perles dont cette femme est parée rappellent d’une manière frappante la magnificence et la pompe plus que royales de la cour de Rome. En outre, aucun pouvoir humain n’a été “ivre du sang des saints” comme l’église qui a si cruellement persécuté les disciples de Jésus-Christ. Babylone est aussi accusée de relations illicites avec “les rois de la terre”. En s’éloignant de Dieu et en s’alliant avec les païens, l’église juive était devenue une prostituée. Or, en recherchant l’appui des pouvoirs de la terre, Rome s’est rendue coupable du même péché, et encourt la même inculpation.

Babylone est appelée “la mère des impudiques”. Ses filles représentent évidemment les églises qui s’attachent à ses doctrines et à ses traditions, et qui, comme elle, sacrifient la vérité et l’approbation de Dieu pour contracter une alliance illicite avec le monde. Le message annonçant la chute de Babylone concerne des organisations religieuses qui, autrefois pures, se sont corrompues. Etant donné que ce message suit la proclamation de “l’heure du jugement” et se rapporte aux derniers jours, il ne peut désigner l’église catholique seule, “tombée” il y a des siècles. En outre, au dix-huitième chapitre, le “peuple de Dieu” est invité à sortir de Babylone. D’après ce passage, nombre d’enfants de Dieu se trouvent encore dans Babylone. Quels corps religieux recèlent, actuellement, la plus forte proportion de disciples de Jésus? Ce sont, sans aucun doute, les diverses églises professant la foi protestante. Au moment de leur naissance, ces églises ont pris noblement position pour Dieu et pour la vérité, et la bénédiction de Dieu a reposé sur elles. Les non-croyants eux-mêmes ont dû reconnaître les bienfaits qui découlent de l’acceptation des principes de l’Evangile. Pour employer les termes du prophète, “ta renommée se répandit parmi les nations, à cause de ta beauté; car elle était parfaite, grâce à l’éclat dont je t’avais ornée, dit le Seigneur, l’Eternel”. Mais ces églises sont tombées par le péché même qui avait été la cause de la ruine d’Israël: le

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»