Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Tragédie des Siècles, Page 421

Malgré les ténèbres spirituelles et l’éloignement de Dieu qui règnent dans les églises constituant Babylone, la majorité des vrais disciples de Jésus se trouve encore dans leur sein. Bien des personnes n’y ont pas encore eu connaissance des vérités spéciales pour notre temps. Nombreux sont ceux qui soupirent après plus de lumière, et qui cherchent en vain l’image du Christ dans leurs églises respectives. A mesure que ces églises s’éloignent de la vérité et s’allient plus intimement avec le monde, la différence entre les deux classes devient plus évidente. Une séparation aura lieu. Le temps vient où ceux qui aiment vraiment Dieu ne pourront plus rester en communion avec ceux qui “aiment le plaisir plus que Dieu”.1Voir 2 Timothée 3:4, 5.

Le dix-huitième chapitre de l’Apocalypse se rapporte au temps où, par suite de la réjection du triple avertissement du quatorzième chapitre (6-12), l’Eglise sera dans la condition prédite par le second ange, et où le peuple de Dieu resté dans Babylone sera exhorté à en sortir. Ce message est le dernier qui sera jamais donné au monde, et il accomplira sa mission. Quand “ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice”,22 Thessaloniciens 2:12. seront abandonnés à une puissance d’égarement et croiront “au mensonge”, la lumière de la vérité brillera sur ceux qui seront prêts à la recevoir. A ce moment-là, tous les enfants de Dieu demeurés dans Babylone obéiront à l’appel: “Sortez du milieu d’elle, mon peuple.”3Apocalypse 18:4.

*****

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»