Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 12

car en poussant l'homme à céder à des habitudes désastreuses pour lui et pour autrui, il dérobe à Dieu l'hommage qui lui est dû. — Spiritual Gifts 4:146.

Chapitre 3 — Les abus alimentaires mènent à la déchéance

Nourriture et mode de vie — Se laisser aller à son appétit, voilà la plus grande cause de débilité physique et mentale, voilà ce qui est à la base de la faiblesse partout apparente. — Témoignages pour l'Église 1:478.

Nous entretenons la santé de notre corps par ce que nous mangeons; si notre appétit n'est pas contrôlé par un esprit sanctifié, si nous ne sommes pas sobres dans le manger et dans le boire, notre corps et notre esprit malades ne nous permettront pas d'étudier la Parole de Dieu, et d'apprendre dans les Ecritures comment hériter de la vie éternelle. Toute habitude malsaine perturbe notre santé; le délicat mécanisme de notre estomac s'en trouve lésé et ne peut plus accomplir son travail convenablement. Notre faiblesse devant la tentation et le péché est en grande partie déterminée par notre alimentation. — Counsels on Diet and Foods, 52.

Une occasion de chute pour Adam et Eve — C'est parce qu'ils cédèrent à leur appétit qu'Adam et Eve perdirent leur haute position, leur bonheur et leur état de sainteté. La même tentation provoqua la déchéance de la race humaine. L'homme s'est laissé diriger par son appétit et lui a permis de dominer sa raison et son intelligence. — Testimonies for the Church 3:139.

Leurs enfants ont suivi la même voie — Eve avait des désirs immodérés lorsqu'elle avança la main pour toucher l'arbre aux fruits défendus. Depuis la chute, le cœur des hommes et des femmes a été dominé par le souci de satisfaire le “moi”. Ils ont en particulier cédé aux sollicitations d'un appétit déréglé et se sont laissé dominer par lui au lieu d'être guidés par la raison. Afin de satisfaire son désir, Eve transgressa le commandement divin. Dieu lui avait donné tout ce dont elle avait besoin, mais elle n'était pas satisfaite.

Depuis lors, ses filles et ses fils déchus ont cédé aux désirs de leurs yeux et de leur palais. Comme Eve, ils n'ont pas tenu compte des interdictions du Seigneur, ils l'ont suivie dans la voie de la désobéissance et, comme elle, ils crurent que les conséquences ne seraient pas aussi terribles qu'on pouvait le craindre. — How to Live, 51.

L'attrait du péché — En entourant le péché d'une auréole, Satan lui donne un aspect séduisant et se réjouit lorsqu'il peut maintenir le

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»