Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 136

violent pas eux-mêmes les lois de la santé. Qu'ils évitent les mauvaises habitudes de leurs parents et, par une façon de vivre rationnelle, se placent dans les meilleures conditions possible. — Rayons de Santé, 113.

Le besoin actuel d'une force morale supérieure — Beaucoup plus que ceux des générations passées, les hommes de notre époque ont besoin de faire appel à leur volonté, soutenue par la grâce de Dieu, s'ils veulent résister aux tentations du diable et aux moindres sollicitations de leur appétit perverti. Mais la génération présente a moins de maîtrise de soi que les précédentes. Ceux qui ont fait usage de stimulants ont transmis leur appétit dépravé et leurs passions à leurs enfants, et de nos jours il faut une force morale supérieure pour résister à l'intempérance sous quelque forme que ce soit. La seule voie parfaitement sûre est celle qui consiste à rester ferme, à observer une stricte tempérance en toutes choses, et à ne jamais s'aventurer sur le chemin du danger. — Christian Temperance and Bible Hygiene, 37.

Chapitre 3 — Modèles de comportement

Commencer dès les premières années — Il faut que les parents commencent leur combat contre l'intempérance dans leur foyer et leur propre famille en apprenant à leurs enfants à observer les principes de la santé dès leur plus jeune âge; c'est alors qu'ils auront un espoir de succès. — Testimonies for the Church 3:567.

Une éducation soignée — Dès le berceau, enseignez à vos enfants à pratiquer l'abnégation et la maîtrise personnelle. ... Inculquez-leur l'idée que Dieu ne veut pas que nous vivions uniquement pour les satisfactions de la vie présente, mais pour notre bien à venir. Dites-leur que céder à la tentation, c'est être faible et lâche; qu'y résister, c'est être noble et viril. Ces leçons seront comme une semence jetée dans un bon terrain, et porteront des fruits qui réjouiront vos cœurs. — Rayons de Santé, 44.

Importance d'une éducation précoce — On ne saurait donner trop d'importance à l'éducation précoce des enfants. Les impressions, les habitudes de la première enfance ont plus à faire avec la formation du caractère et l'orientation de la vie que toutes les instructions données plus tard. — Idem, 38.

La portée lointaine d'une éducation précoce — Le caractère se forme en grande partie au cours des premières années de la vie. Les

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»