Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 151

Section 10 — Mesures préventives

Chapitre 1 — Le rôle de l'éducation dans la tempérance

Ce que nous pouvons faire — Que peut-on faire contre ce fléau? Exiger des lois qui interdisent la vente et l'usage des spiritueux. Encourager chaque effort entrepris pour revenir à la vertu et à la tempérance. Mais il faut plus encore pour écarter de notre pays la malédiction. Il faut que le désir qui pousse les hommes à s'empoisonner d'une telle façon soit extirpé; c'est ainsi que l'usage et la vente de ces boissons s'arrêteront. — Ministère évangélique, 379.

L'éducation porte ses fruits — Des hommes et des femmes de situations différentes et de tous âges ont succombé aux souillures du monde, à l'usage des boissons. Adonnés à la luxure, ils sont tombés dans la tentation. Mais si ceux qui ont ainsi succombé excitent notre pitié et réclament notre aide, notre attention ne devrait-elle pas être également attirée sur ceux qui ne sont peut-être pas tombés aussi bas mais qui en prennent le chemin? — Témoignages pour l'Église 2:575.

Si l'on consacrait la moitié des, efforts déployés pour arrêter ce mal immense à montrer aux parents combien il est important qu'ils forment les habitudes et le caractère de leurs enfants, il en résulterait un bien mille fois plus grand que celui qu'on obtient en combattant comme à présent le mal lorsqu'il est fermement établi. Le penchant contre nature pour les boissons alcoolisées se développe à la maison et souvent à la table même de ceux qui soutiennent avec le plus d'ardeur les campagnes en faveur de la tempérance. Nous souhaitons que toutes les personnes qui se dépensent pour cet idéal aient du succès, mais nous les invitons à rechercher les causes profondes du mal contre lequel

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»