Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Tempérance, Page 182

Chapitre 2 — L'appel à la lutte

Notre place est au front — Les adventistes du 7e jour devraient se tenir au premier rang des partisans de la tempérance. — Ministère évangélique, 375.

Ils devraient devancer tout le monde. — Medical Ministry, 273.

Alors que l'intempérance possède d'ardents et zélés défenseurs, ne devrions-nous pas, nous qui nous disons partisans de la tempérance, figurer à l'avant-garde dans ce domaine et avoir une attitude ferme en sa faveur? Nous gagnerions, grâce à nos efforts, une couronne immortelle et notre attitude n'encouragerait en rien le fléau qu'est l'intempérance. — The Review and Herald, 19 avril 1887.

J'éprouve de la tristesse en constatant que les membres de notre Eglise accordent peu d'importance au problème de la tempérance. ... Nous devrions être les premiers à proclamer la réforme dans ce domaine. — The Review and Herald, 21 octobre 1884.

Cette question ne doit pas être considérée à la légère — Beaucoup font de la tempérance un sujet de plaisanterie. Selon eux, le Seigneur ne se soucie pas de choses aussi peu importantes que le manger et le boire. Mais si le Seigneur négligeait ces aspects de la vie, il ne se serait pas révélé à la femme de Manoach pour lui donner des instructions et lui enjoindre à deux reprises de les observer. Cet exemple n'est-il pas la preuve qu'il se soucie du manger et du boire? — The Signs of the Times, 13 septembre 1910.

Une partie du message du troisième ange — Dans notre œuvre, une place plus grande devrait être accordée à la question de la tempérance. — Témoignages pour l'Église 2:464.

N'y aura-t-il pas parmi nos membres un réveil en faveur de la tempérance? Pourquoi ne nous opposons-nous pas avec plus de détermination au trafic de l'alcool, ce commerce qui détruit l'âme humaine et engendre toutes sortes de violences et de crimes? Grâce aux précieuses lumières que Dieu nous a confiées, nous devrions être à l'avant-garde de toute vraie réforme. — Counsels on Health, 432.

Des efforts intenses et incessants — L'intempérance fait toujours des ravages. L'iniquité sous toutes ses formes fait obstacle au progrès de la vérité et de la justice. Les maux sociaux qu'ont amenés l'ignorance et le vice engendrent encore une très grande misère et jettent une ombre d'infamie sur le monde et l'Eglise. La corruption qui existe parmi les jeunes s'accroît au lieu de diminuer. C'est seulement grâce à des efforts intenses et incessants que ce fléau pourra disparaître. La

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»