Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Vie de Jésus-Christ, Page 101

Chapitre 10 — Les noces de Cana

Après avoir quitté les bords du Jourdain, Jésus retourna en Galilée. Il commença dès lors la grande œuvre de sa vie, et le divin caractère de sa mission fut attesté par la puissance surnaturelle qu'il manifesta.

Un mariage devait être célébré à Cana en Galilée.1Jean 2:1-11. Les époux étaient des parents de Joseph et de Marie. Jésus avait connaissance de cette réunion de famille et il savait qu'un grand nombre de personnes influentes s'y rencontreraient, de sorte qu'accompagné des disciples qu'il venait de s'adjoindre, il se mit en route pour Cana. Dès qu'on sut que Jésus était arrivé dans ce lieu, on le fit spécialement inviter avec ses amis. Comme c'était précisément ce qu'il s'était proposé, Jésus honora la fête de sa présence.

Il avait été séparé de sa mère depuis un certain temps. Durant cette période, il avait été baptisé par Jean et avait passé par la tentation au désert. Par la rumeur publique, Marie avait appris ce qui était arrivé à son fils et ce qu'il avait souffert. Jean, un de ses nouveaux disciples, avait été à la recherche de Christ et l'avait trouvé dans son humiliation, épuisé et portant les marques d'une grande souffrance physique et morale. Jésus ne voulant point que Jean fût témoin de son humiliation, avait doucement quoique fermement, commandé à Jean de s'éloigner de sa présence. Il désirait être seul; aucun œil humain ne devait être témoin de son agonie, aucun cœur d'homme ne devait être appelé à sympathiser avec ses souffrances.

Ce disciple était allé trouver Marie chez elle et lui avait

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»