Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub.   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Vie de Jésus-Christ, Page 17

Chapitre 1 — Le plan de la rédemption

La chute de l'homme remplit tous les cieux de tristesse. Le monde que Dieu avait créé était contaminé par la malédiction du péché, et habité par des êtres voués à l'infortune et à la mort. Il ne paraissait y avoir aucun moyen de salut pour ceux qui avaient transgressé la loi. Les anges cessèrent leurs cantiques de louanges. Partout dans les parvis célestes on entendit déplorer la ruine que le péché avait causée.

Le Fils de Dieu, glorieux Chef des armées du ciel, fut touché de pitié envers la race déchue. En contemplant les malheurs du monde perdu, son cœur fut rempli d'une compassion infinie. Mais l'amour divin avait conçu un plan par lequel l'homme pût être racheté. Jésus plaida devant son Père en faveur des pécheurs, offrant de donner sa vie comme rançon; de prendre sur lui-même la sentence de mort; afin que par les mérites de son sang, Adam et sa postérité pussent être réintégrés dans la faveur de leur Créateur et dans la possession d'Eden, leur demeure.

Qui peut concevoir toute la grandeur du sacrifice fait par le Dieu du ciel, lorsqu'il consentit à se séparer de son Fils bienaimé! C'est avant la création de la terre, déjà, que le plan du salut avait été formé; car Christ est “l'Agneau égorgé dès la fondation du monde?”1Apocalypse 13:8. Et pourtant, il se livra une lutte dans le cœur du Roi de l'univers lui-même, avant qu'il se déterminât à abandonner son Fils à la mort pour une race coupable. Mais “Dieu a tellement aimé le monde, qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle”.2Jean 3:16. O mystère de la rédemption! O amour de Dieu pour un monde qui ne l'avait pas aimé! Qui peut connaître la profondeur de cet amour qui “surpasse toute connaissance”.3Ephésiens 3:19. A travers les âges sans fin, les élus appliqueront leur intelligence

«Back «Prev. Pub.   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»