Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

La Vie de Jésus-Christ, Page 549

Chapitre 53 — Jésus en Galilée

Comme Prince victorieux, Jésus avait pour trophées les captifs qu'il avait ramenés du sépulcre. Il montra ainsi sa victoire sur la mort et le sépulcre; il donna ainsi un gage sûr de la résurrection de tous les justes qui passeront par la mort. Ceux qui étaient sortis de leurs tombeaux se rendirent dans Jérusalem, et apparurent à beaucoup dans leur corps glorieux; ils témoignèrent que Jésus était réellement ressuscité d'entre les morts, et qu'ils étaient ressuscités avec lui. La voix qui avait crié: “Tout est accompli” avait été entendue parmi les morts. Elle avait percé les murailles des sépulcres, et commandé aux morts de se lever. Il en sera ainsi lorsque la voix de Dieu se fera entendre, ébranlant les cieux et la terre. Cette voix pénétrera jusque dans les tombeaux, et ouvrira les sépulcres. Un grand tremblement de terre fera chanceler la terre comme un homme ivre; alors apparaîtra Christ, le Roi de Gloire, suivi de tous les saints anges. La trompette sonnera, et celui qui donne la vie appellera les justes morts pour les revêtir de l'immortalité.

Les sacrificateurs et les principaux surent très bien que certaines personnes mortes étaient ressuscitées lors de la résurrection de Jésus. Des rapports authentiques leur furent apportés de diverses personnes qui avaient vu ceux qui étaient ressuscités, qui leur avaient parlé, et leur avaient entendu dire que Jésus, le Prince de la vie que les sacrificateurs et les principaux avaient fait mourir, était ressuscité des morts. Le faux rapport qui prétendait que les disciples avaient enlevé du sépulcre le corps de leur Maître, fut si

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»