Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 11

La nature de l'Esprit: un mystère, 3 janvier

L'Esprit de vérité, que le monde ne peut pas recevoir, parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas; mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure près de vous et qu'il sera en vous. Jean 14:17.

Il n'est pas essentiel pour nous de pouvoir définir ce qu'est l'Esprit-Saint. Le Christ nous dit que l'Esprit est le Consolateur, “l'Esprit de vérité qui provient du Père”. Il est clairement précisé, en ce qui concerne le Saint-Esprit, que dans sa mission de guider les hommes dans toute la vérité, “il ne parlera pas de lui-même”. Jean 15:26; 16:13.

La nature du Saint-Esprit est un mystère. Les hommes ne peuvent pas l'expliquer, parce que le Seigneur ne le leur a pas révélé. Certains, aux vues fantaisistes, rassemblent quelques textes de l'Ecriture et émettent leurs conjectures, mais l'acceptation de ces points de vue ne fortifiera pas l'Eglise. A propos de tels mystères, qui sont trop profonds pour la compréhension humaine, le silence est d'or.

L'œuvre du Saint-Esprit est clairement décrite dans les paroles de Christ: “Quand il sera venu, il convaincra le monde de péché, de justice et de jugement.” Jean 16:8. C'est le Saint-Esprit qui convainc de péché. Si le pécheur répond à l'influence stimulante du Saint-Esprit, il sera conduit à la repentance et rappelé à l'importance de l'obéissance aux exigences divines.

Au pécheur repentant, affamé et assoiffé de justice, le Saint-Esprit révèle l'Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde. Le Christ déclare: “Il prendra de ce qui est à moi et vous l'annoncera.” “C'est lui qui vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que moi je vous ai dit.” Jean 16:14; 14:26.

L'Esprit est donné comme agent régénérateur, pour rendre effectif le salut accompli par la mort de notre Rédempteur. L'Esprit cherche constamment à attirer l'attention des hommes sur la grande offrande réalisée à la croix du Calvaire, pour dévoiler au monde l'amour de Dieu, et pour ouvrir à la compréhension de l'âme coupable le précieux trésor des Ecritures. — The Acts of the Apostles, 51, 52.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»