Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 117

Sanctifié par la Parole, 18 avril

Sanctifie-les par la vérité: ta parole est la vérité. Jean 17:17.

La préoccupation exprimée dans la demande de Jésus était que ceux qui croient en lui soient gardés du mal de ce monde, et sanctifiés par la vérité. Il ne nous abandonne pas à de vagues hypothèses quant à la nature de la vérité, mais ajoute: “Ta parole est la vérité.” Jean 17:17. La parole de Dieu est le moyen par lequel s'opérera notre sanctification. Il est donc de la plus haute importance que nous nous familiarisions avec l'instruction sacrée de la Bible. Il nous est aussi nécessaire de comprendre les paroles de vie, qu'il le fut pour les premiers disciples d'être informés du plan du salut.

Nous serons inexcusables si, par notre propre négligence, nous restons ignorants des exigences de la parole de Dieu. Dieu nous a donné sa parole, révélation de sa volonté, et a promis le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent, pour les guider dans toute la vérité; et toute âme qui désire honnêtement accomplir la volonté de Dieu, comprendra la doctrine.

Le monde est plein de faux enseignements; et si nous ne sondons pas résolument les Ecritures pour nous-mêmes, nous accepterons ses erreurs pour la vérité, adopterons ses coutumes, et abuserons nos propres cœurs. Les doctrines et les coutumes du monde nous éloignent de la parole de Dieu. Ceux qui souhaitent passer du service du monde à celui de Dieu auront besoin d'une aide divine. Ils devront durcir comme un silex leur visage en direction de Sion. Ils sentiront l'opposition du monde, de la chair, du Malin; et devront prendre le contre-pied de l'esprit et des influences du monde.

Depuis le temps où le fils de Dieu affrontait les préjugés hautains et l'incroyance de l'humanité; aucun changement ne se décèle dans l'attitude du monde à l'égard de la religion de Jésus. Les serviteurs du Christ devront rencontrer le même esprit d'opposition, de reproches, et devront sortir “du camp, en portant son opprobre”. Hébreux 13:13.

La mission de Jésus fut démontrée par des miracles convaincants. Sa doctrine étonnait le peuple. Ce n'était pas le jargon contradictoire des scribes, plein de mysticisme, chargés de formes absurdes et d'exactions insensées; mais il présentait un système de vérité qui répondait aux besoins du cœur. Son enseignement était simple, clair, compréhensible. Les vérités pratiques qu'il énonçait exerçaient une puissance convaincante et arrêtaient l'attention du peuple. — The Review and Herald, 7 février 1888.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»