Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 120

Ne pas s'appuyer sur sa propre imagination, 21 avril

Ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance. 1 Corinthiens 2:4.

J'ai considéré les dangers qui menacent chaque nouvelle phase de l'expérience de l'Eglise, car ceux qui entendent et reçoivent ont une mauvaise compréhension. Certains enseignants sont efficaces et puissants dans l'instruction des doctrines bibliques, mais ils ne sont pas tous doués sur le plan pratique, et ne peuvent donc conseiller des esprits perplexes avec sûreté et sécurité. Ils ne discernent pas les situations délicates, que toute famille désirant opérer un changement doit rencontrer. Que chacun fasse donc attention à ce qu'il dit; s'ils ne connaissent pas la pensée de Dieu sur certains points, qu'ils ne parlent pas par suppositions. S'ils ne sont pas fixés, qu'ils le disent, et que l'individu se repose entièrement sur Dieu. Que l'on prie beaucoup, et même que l'on jeûne, afin que personne n'avance dans l'obscurité, mais qu'il marche dans la lumière comme Dieu est dans la lumière.

Nous pouvons nous attendre à de l'agitation dans nos rangs; certains esprits non disciplinés par la grâce du Saint-Esprit, qui n'ont pas mis en pratique les paroles du Christ, et qui ne comprennent pas les mouvements de l'Esprit de Dieu, s'engageront dans une voie erronée parce qu'ils ne suivent pas Jésus pleinement. Ils suivent une impulsion et leur propre imagination.

Que rien ne se fasse dans le désordre, afin de ne pas essuyer une perte en matière de propriété à cause de discours impulsifs et ardents, qui soulèvent un enthousiasme qui ne vient pas de Dieu, et afin qu'une victoire, qu'il était essentiel de remporter, ne soit pas changée en défaite par manque de modération, de sang-froid, de considération et de principes sûrs. Qu'il règne une bonne gestion en la matière, et que tous avancent sous la sage direction d'un Conseiller invisible, qui n'est autre que Dieu lui-même. Des éléments humains lutteront pour la suprématie, et il peut se produire une œuvre qui ne porte pas la signature de Dieu. — Special Testimonies — Relating to Various Matters in Battle Creek, 17-18.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»