Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 134

Aimés malgré nos errements, 5 mai

Mes petits enfants, je vous écris ceci, afin que vous ne péchiez pas. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. 1 Jean 2:1.

Ceux qui vivent en relation avec Dieu sont des canaux pour la puissance du Saint-Esprit. Si quelqu'un, qui communie chaque jour avec Dieu, s'égare du chemin, s'il cesse un moment de regarder fermement à Jésus, ce n'est pas d'une manière préméditée qu'il pèche; et lorsqu'il voit son erreur, il s'en détourne et fixe à nouveau ses yeux sur Jésus. Le fait qu'il ait erré ne le rend pas moins précieux au cœur de Dieu. Il sait qu'il est en communion avec le Sauveur; et quand il est repris pour son erreur de jugement, il ne s'éloigne pas avec obstination, en se plaignant de Dieu, mais il transforme l'erreur en victoire. Il tire une leçon des paroles du Maître et prend garde à ne pas se tromper de nouveau. Ceux qui aiment véritablement Dieu reçoivent la conviction intérieure qu'ils sont aimés de Dieu, qu'ils sont en communion avec le Christ, que leurs cœurs sont réchauffés par un amour fervent à son égard. La vérité pour notre temps est reçue avec une confiance sûre. Ils peuvent déclarer en toute assurance: “Ce n'est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues que nous vous avons fait connaître la puissance et l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, mais parce que nous avons vu sa majesté de nos propres yeux [...] Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique à laquelle vous faites bien de prêter attention comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour commence à poindre, et que l'étoile du matin se lève dans vos cœurs.” 2 Pierre 1:16, 19. La vie intérieure de l'âme se révélera elle-même dans la conduite extérieure. Que la parole de Dieu porte son témoignage en faveur du messager que Dieu a envoyé avec un message dans ces derniers jours; afin de préparer un peuple qui puisse tenir debout au jour du Seigneur. “Qu'ils sont beaux sur les montagnes, les pieds du messager de bonnes nouvelles, qui publie la paix! Du messager de très bonnes nouvelles, qui publie le salut! Qui dit à Sion: ton Dieu règne!” Ésaïe 52:7. On ne peut compter sur la sagesse des soi-disant intellectuels, à moins qu'ils n'aient appris et n'apprennent quotidiennement à l'école du Christ. Les hommes, dans leur sagesse supposée, peuvent élaborer et concevoir des théories et des systèmes philosophiques; mais le Seigneur juge ces derniers vains et insensés. Le Seigneur déclare: “La folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.” 1 Corinthiens 1:25. “Quant à moi, certes non! Je ne me glorifierai de rien d'autre que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde!” Galates 6:14. — The Review and Herald, 12 mai 1896.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»