Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 14

La colombe céleste, 6 janvier

Jean rendit ce témoignage: “J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et demeurer sur lui.” Jean 1:32.

Le Christ est notre exemple en toutes choses. En réponse à sa prière, adressée à son Père, le ciel s'ouvrit, et l'Esprit descendit sous l'apparence d'une colombe et demeura sur lui. Le Saint-Esprit de Dieu a pour but de communiquer avec l'homme, et de demeurer dans les cœurs des obéissants et des fidèles. Ceux qui le recherchent avec sincérité recevront la lumière et la force qui leur permettra de résister à Satan avec sagesse, et de vaincre dans les temps de tentation. Nous sommes appelés à vaincre comme le Christ a vaincu.

Jésus a commencé sa mission publique par une prière fervente, et son exemple souligne combien la prière est nécessaire au succès de la vie chrétienne. Il demeurait constamment en communion avec son Père, et sa vie nous présente un modèle parfait qu'il nous revient d'imiter.

Il appréciait la prière comme un privilège, et son œuvre manifeste les résultats d'une communion avec Dieu. En examinant sa vie, nous constatons qu'en chaque occasion importante, il se retirait dans un bosquet, ou dans la solitude des montagnes, et il offrait à Dieu une prière sincère et persévérante. Il lui arriva souvent de passer une nuit entière en prière juste avant d'être appelé à déployer quelque puissant miracle. Durant ces moments de prière nocturne, après les travaux du jour, il renvoyait avec compassion ses disciples afin qu'ils trouvent du repos et le sommeil dans leurs foyers. Pendant ce temps, il présentait à Dieu ces requêtes ardentes en faveur de l'humanité avec grands cris et avec larmes.

La grâce de Dieu, reçue en réponse à la prière, le fortifiait pour le devoir et l'épreuve. Nous dépendons de Dieu pour le succès de la vie chrétienne, et l'exemple du Christ ouvre devant nous le chemin qui nous permettra d'atteindre une source de force qui ne tarit jamais, et de laquelle nous pourrons recevoir la grâce et la puissance pour résister à l'ennemi et sortir victorieux du combat. Sur les rives du Jourdain, le Christ pria en tant que représentant de l'humanité. L'ouverture du ciel et la voix d'approbation nous assurent que Dieu accepte l'humanité au travers des mérites de son Fils. — The Signs of the Times, 24 juillet 1893.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»