Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 16

De l'huile dans les vases, 8 janvier

Les folles en prenant leurs lampes, ne prirent pas d'huile avec elles; mais les sages prirent, avec leur lampes, de l'huile dans des vases. Matthieu 25:3, 4.

Plusieurs accueillent la vérité dans l'instant, mais ils ne l'assimilent pas, et son influence ne dure pas. Ils ressemblent aux vierges folles qui n'avaient pas d'huile en réserve dans des vases pour accompagner leurs lampes. L'huile est un symbole du Saint-Esprit qui pénètre l'âme par la foi en Jésus-Christ. Ceux qui étudient diligemment les Ecritures avec beaucoup de prière, qui s'appuient sur Dieu avec une foi solide, qui obéissent à ses commandements, sont représentés par les vierges sages. Les enseignements de la parole de Dieu ne sont pas oui et non, mais oui et amen.

Les exigences de l'Evangile portent loin. L'apôtre déclare: “Quoi que vous fassiez, en parole ou en œuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus, en rendant grâces par lui à Dieu le Père.” Colossiens 3:17. “Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, et quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu.” 1 Corinthiens 10:31. La piété pratique ne s'acquiert pas en laissant aux grandes vérités de la Bible une place dans les cours extérieures de notre cœur. La religion de la Bible doit imprégner les grandes comme les petites affaires de la vie. Elle doit fournir les puissants principes et les motivations qui réguleront le caractère chrétien et le cours des actions. [...]

L'huile, si nécessaire à ceux qui sont représentés par les vierges folles, n'a pas d'usage externe. Elle doit apporter la vérité dans le sanctuaire de l'âme, afin qu'elle purifie, raffine, sanctifie. Ces personnes n'ont pas besoin de théorie, mais des enseignements sacrés de la Bible, qui ne sont pas des doctrines incertaines et illogiques, mais des vérités vivantes, qui concernent des intérêts éternels dont le centre est le Christ. En lui réside tout le système de la vérité divine. Le salut de l'âme, par la foi en Christ, est le fondement et le pilier de la vérité.

Ceux qui développent une foi véritable en Christ le manifestent par la sainteté du caractère, par l'obéissance à la loi de Dieu. Ils réalisent que la vérité telle qu'elle se trouve en Jésus atteint le ciel, et s'étend jusque dans l'éternité. Ils comprennent que le caractère chrétien devrait représenter celui du Christ, et être plein de grâce et de vérité. A ceux-ci est accordée l'huile de la grâce, qui alimente une lumière qui ne faiblit jamais. Le Saint-Esprit dans le cœur du croyant le rend parfait en Christ. — The Review and Herald, 17 septembre 1895.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»