Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 167

Ouvriers avec Dieu, 7 juin

Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu. 1 Corinthiens 3:9.

Le Saint-Esprit doit être le moyen vivant permettant de convaincre de péché. L'agent divin présente à l'orateur les bénéfices du sacrifice accompli sur la croix et, alors que la vérité est présentées aux âmes, le Christ les gagne à lui et agit de façon à transformer leur nature. Il est prêt à combler nos infirmités, à nous enseigner, à nous diriger, à nous inspirer les idées qui peuvent venir du ciel.

Si discrète que soit l'action des hommes en faveur des âmes qui doivent être sauvées, s'ils sont remplis du Saint-Esprit, leur mission peut à travers le Christ se révéler essentielle. L'enseignant humain ne peut lire dans les cœurs de ses auditeurs, mais Jésus dispense la grâce dont chaque âme a besoin. Il comprend les capacités de l'homme, sa faiblesse et sa force. Le Seigneur agit dans le cœur de l'homme, et le serviteur peut devenir pour les âmes qui écoutent ses paroles une saveur de mort donnant la mort capable de les détourner du Christ. Ou, s'il est consacré, pieux et non imbus de lui-même, s'il regarde à Jésus, il peut être une saveur de vie donnant la vie aux âmes qui sont déjà touchées par le pouvoir de conviction du Saint-Esprit. Dans de tels cœurs, le Seigneur prépare le chemin aux messages qu'il a confiés à ses collaborateurs humains. Ainsi le cœur de l'incroyant est touché et il peut répondre au message de vérité.

“Nous sommes ouvriers avec Dieu.” 1 Corinthiens 3:9. Les convictions implantées dans le cœur et l'illumination de l'intelligence, favorisées par l'écoute de la parole, agissent en parfaite harmonie. La vérité présentée à l'esprit a le pouvoir de réveiller les énergies assoupies de l'âme. L'Esprit de Dieu agissant dans le cœur coopère avec les instruments humains dirigés par Dieu opérant.

Encore et encore, il m'a été montré que le peuple de Dieu dans ces derniers jours ne pouvait être en sécurité s'il se confiait en l'homme et s'il faisait de la chair son arme. La puissante épée de la vérité a mis les élus à part du monde comme des pierres rugueuses qui sont appelées à être taillées, équaries et polies avant de trouver leur place dans l'édifice céleste. Elles doivent être taillées par le prophète à travers des reproches, des avertissements, des conseils, afin d'être façonnées selon le Modèle divin. Telle est l'œuvre particulière du Consolateur: transformer le cœur et le caractère, afin que les hommes puissent se maintenir sur la voie du Seigneur. — The Home Missionary, 1 novembre 1893.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»