Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 213

Des femmes preparées pour le bien de l'humanité, 23 juillet

Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de la parole de la femme qui rendait ce témoignage: Il m'a dit tout ce que j'ai fait. Aussi, quand les Samaritains vinrent à lui, ils le prièrent de rester auprès d'eux; et il resta là deux jours. Ils furent encore beaucoup plus nombreux à croire à cause de sa parole, et ils disaient à la femme: Ce n'est plus à cause de tes dires que nous croyons; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons que c'est vraiment lui le Sauveur du monde. Jean 4:39-42.

Les femmes peuvent accomplir une bonne œuvre pour Dieu si elles veulent en premier lieu apprendre l'indispensable leçon de l'humilité à l'école du Christ. Elles seront ainsi capables de faire du bien à l'humanité en lui présentant un Jésus qui satisfait pleinement ses besoins. [...] Accomplir la mission confiée par le Maître ne sera pas chose facile à cette époque de l'histoire. Mais que de perplexité pourrait être évitée si les ouvriers étaient continuellement en contact avec Dieu et s'ils considéraient avec plus d'attention les préceptes donnés par Dieu. Il dit: “Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous les membres les uns des autres. Mais nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée: si c'est la prophétie, (que ce soit) en accord avec la foi; si c'est le diaconat, que ce soit dans (un esprit) de service; que celui qui enseigne (s'attache) à l'enseignement; celui qui exhorte, à l'exhortation; que celui qui donne (le fasse) avec simplicité; celui qui préside, avec empressement; celui qui exerce la miséricorde, avec joie.” Romains 12:5-8.

Ce sujet exige une réflexion critique et sérieuse. Beaucoup d'erreurs sont commises parce que beaucoup d'hommes ne prêtent pas attention à ce conseil. Beaucoup parmi ceux à qui a été confiée une humble tâche à accomplir pour le Maître ont éprouvé de l'insatisfaction et ont pensé qu'ils devraient plutôt assumer la fonction d'enseignant ou de conducteur. Ils désirent délaisser leur humble ministère alors que celui-ci revêt autant d'importance que de plus grandes responsabilités. Ceux qui exercent une cure d'âme en viennent à penser que n'importe qui est à même d'accomplir un tel travail, que n'importe quel homme est capable de prononcer des paroles de sympathie et d'encouragement ou de conduire les gens de la façon la plus humble et la plus sereine vers une connaissance authentique des Ecritures. Mais c'est une tâche qui exige plus de grâce, plus de patience et une somme de sagesse en perpétuelle croissance. — Manuscript Releases 11:278, 279.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»