Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 214

Des mères qualifiées pour éduquer leurs enfants, 24 juillet

Je garde aussi le souvenir de la foi sans hypocrisie qui est en toi, et qui habita d'abord dans ton aïeule Loïs et dans ta mère Eunice, comme j'en suis persuadé, (elle habite) aussi en toi. 2 Timothée 1:5.

La mission de mère a été confiée à la femme par Dieu, afin qu'elle élève ses enfants en les éduquant selon les principes divins. L'amour et la crainte de Dieu devraient être constamment présents à leur esprit. Quand ils doivent être corrigés, il convient de leur faire comprendre qu'ils sont repris par Dieu, et que celui-ci est attristé par leur tromperie, par leurs mensonges et par leurs écarts de conduite. Ainsi, l'esprit des petits peut être mis en contact avec Dieu en sorte que leurs paroles et leurs actions soient à sa gloire; et plus tard, ils ne ressembleront pas au roseau agité par le vent, balotté continuellement entre l'inclination et le devoir.

Si l'esprit de l'enfant est familiarisé avec les belles images de la vérité, de la pureté et de la bonté au cours de ses tendres années, il pourra apprécier ce qui est pur et élevé. Son imagination ne sera pas corrompue ni souillée. Dans le cas contraire, si l'esprit des parents est continuellement sous l'emprise d'actions peu louables, si leur conversation s'attarde sur des modèles de caractère répréhensibles, s'ils ont pris l'habitude de critiquer le cheminement poursuivi par les autres, les petits s'inspireront des paroles et des expressions méprisantes ainsi entendues et suivront ce pernicieux exemple. L'impression laissée par le mal, comme les taches de la lèpre, s'attachera à eux jusqu'après leur mort.

Les graines semées au cours de l'enfance par une mère attentive qui craint Dieu deviendront des arbres de justice, qui croîtront et porteront du fruit; les leçons données par l'exemple et les principes d'un père qui aime Dieu produiront, comme dans le cas de Joseph, une récolte abondante.

Les parents devraient reconsidérer leur mission d'éducateurs et de formateurs de leur enfants et se demander s'ils ont rempli tout leur devoir dans l'espérance et dans la foi en sorte que leurs enfants puissent être une couronne de joie au jour du Seigneur Jésus! Ont-ils en vue la prospérité de leurs enfants au point que Jésus puisse les regarder des cieux et sanctifier leurs efforts par le don du Saint-Esprit? Parents, il est de votre devoir de préparer vos enfants à la plus haute fonction qui soit dans cette vie, afin qu'ils partagent enfin la gloire de celui qui doit venir. — Good Health, 1 janvier 1880.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»