Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 250

Un dernier message adresse à la jeunesse, 29 août

Car pour moi, me voici déjà offert en libation, et le moment de mon départ approche. J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la fol. Désormais la couronne de Justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera en ce jour-là, et non seulement à moi, mais à tous ceux qui auront aimé son apparition. 2 Timothée 4:6-8.

Je ne m'attends pas à vivre encore longtemps. Mon œuvre est presque terminée. Dites à nos jeunes que je désire par mes paroles les encourager à vivre de telle sorte que leur vie soit la plus attrayante aux yeux des intelligences célestes et afin que leur influence sur les autres puisse être ennoblissante.

Au cours de l'hiver, j'ai sélectionné et mis de côté des livres qui ne présentent aucun intérêt pour la jeunesse. Nous devrions choisir pour eux des livres qui les inciteront à la sincérité et leur permettront de s'ouvrir à la parole. Cela m'a été présenté dans le passé, et j'ai pensé qu'il fallait vous le faire savoir en toute confiance. Nous ne pouvons tolérer que des lectures sans valeur soient proposées à nos jeunes gens. Ils ont besoin de livres qui représentent une bénédiction pour l'esprit et pour l'âme. Ces principes sont considérés avec beaucoup de légèreté; c'est pourquoi notre peuple doit en être informé.

Je ne pense pas recevoir d'autres témoignages pour notre peuple. Des hommes affermis sont au milieu de nous et savent ce qui convient à l'élévation et à l'édification de l'œuvre. Mais avec l'amour de Dieu au fond du cœur, ils ont besoin d'approfondir toujours davantage leur connaissance des réalités divines. Je m'inquiète de voir nos jeunes gens adopter leur propre style de lecture; les personnes plus âgées finiront alors par adopter le leur. Nous devons garder les yeux fixés sur l'attrait religieux de la vérité. Nous sommes appelés à maintenir notre esprit et notre cerveau ouverts aux vérités de la parole de Dieu. Satan se manifeste quand les hommes sont ignorants. Ne soyons pas satisfaits parce que le message d'avertissement a été une fois présenté. Nous devons le présenter encore et encore. — The Review and Herald, 15 avril 1915.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»