Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 271

Esdras et Néhémie, 19 septembre

Ils lisaient distinctement dans le livre de la loi de Dieu et ils en donnaient le sens pour faire comprendre ce qu'ils avaient lu. Néhémie, le gouverneur, Esdras, le sacrificateur-scribe, et les Lévites qui enseignaient le peuple dirent à tout le peuple: Ce jour est consacré à l'Eternel, votre Dieu; ne soyez pas dans le deuil et dans les pleurs! Car tout le peuple pleurait en entendant les paroles de la loi. Néhémie 8:8, 9.

Néhémie et Esdras se manifestèrent au bon moment. Le Seigneur leur confia une tâche très spéciale. Ils devaient inciter le peuple à se remettre en question et à examiner ses erreurs. Car le Seigneur n'avait pas permis à son peuple de perdre sa puissance, de tomber dans la confusion et d'être emmené captif sans raison. Le Seigneur a béni tout particulièrement ces hommes qui prirent la défense du bien. Néhémie ne fut pas mis à part pour être prêtre ou prophète, mais le Seigneur lui confia une fonction spéciale, celle de diriger son peuple. Cependant, il se montra fidèle à Dieu indépendamment de sa position.

Le Seigneur ne permet pas que son œuvre soit freinée, même si ses ouvriers sont incompétents. Il a des hommes en réserve, prêts à répondre à son attente et il veille à ce que son œuvre soit préservée de toute influence destructrice. Dieu veut être honoré et glorifié. Quand l'Esprit divin aide l'homme choisi par Dieu à accepter sa mission, celui-ci répond: “Me voici, envoie-moi.” Ésaïe 6:8.

Dieu montra clairement à son peuple béni qu'il ne le suivrait pas dans ses péchés. Il œuvra par l'intermédiaire de Néhémie et non par l'intermédiaire de ceux qui n'étaient pas prêts à le servir d'un cœur sans partage et qui s'étaient corrompus sous son regard. Car celui-ci était inscrit sur les registres du ciel comme étant un “homme”. Dieu a dit: “J'honorerai celui qui m'honore.” 1 Samuel 2:30. Néhémie montra que Dieu pouvait se servir de lui pour abattre les faux principes et restaurer les bons, inspirés du ciel. Et Dieu l'honora. Le Seigneur confie son œuvre à des hommes solides comme l'acier et fidèles à ses principes, qui ne trébuchent pas sur les sophismes de ceux qui ont perdu leur discernement spirituel. — The Review and Herald, 2 mai 1899.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»