Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 28

L'Esprit fait de nous des enfant de Dieu, 20 janvier

Car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Romains 8:14.

Le Christ s'est tenu parmi les hommes en tant qu'oracle de Dieu. Il parlait comme ayant autorité, s'adressant lui-même au peuple avec des propos énergiques, demandant une foi et une obéissance implicites. Nous avons, en tant que peuple, basé notre foi sur les principes mis en avant dans sa parole. Nous nous sommes engagés à impliquer notre cœur et notre intelligence dans l'obéissance à la parole vivante, et à suivre l'injonction: “Ainsi parle l'Eternel.”

Tous nos espoirs présents et futurs dépendent de notre parenté avec le Christ et avec Dieu. L'apôtre Paul le souligne en termes énergiques, pour confirmer notre foi sur ce point. A ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu, et dont les cœurs renferment la grâce du Christ, il déclare: “L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être aussi glorifiés avec lui.” Romains 8:16, 17. “Et vous n'avez pas reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte, mais vous avez reçu un esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!” Romains 8:15.

Nous sommes appelés par le Christ à sortir du monde et à rester séparés. Nous sommes appelés à vivre des vies saintes, nos cœurs constamment attirés vers Dieu, et le Saint-Esprit demeurant en nous comme une présence permanente. Tout vrai croyant en Christ démontrera que la grâce de son amour réside dans son cœur. Là où Dieu était autrefois un étranger, il deviendra un partenaire; là où la nature charnelle se manifestait, les qualités divines apparaîtront.

Les membres de son peuple deviendront des ouvriers de justice, des chercheurs permanents de Dieu, réalisant sa volonté avec constance, ce qui contribuera à les rendre parfaits en Christ. Ils manifesteront devant les anges, les hommes et les mondes qui n'ont pas déchu, que leurs vies sont en conformité à la volonté de Dieu et qu'ils sont de loyaux adhérents des principes de son royaume. Le Saint-Esprit résidant dans leurs cœurs par la foi les conduira dans la communion avec le Christ et l'un avec l'autre, et produira en eux les précieux fruits de la sainteté. — The Review and Herald, 19 août 1909.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»