Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 296

Du cramoisi au blanc, 14 octobre

Venez donc et plaidons dit l'Eternel. Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; s'ils sont rouges comme l'écarlate, ils deviendront comme de la laine. Ésaïe 1:18.

Si l'on se souvient que le Christ a payé notre rédemption et celle de l'humanité de son sang, on se sentira poussé à se saisir des rayons lumineux de sa justice, afin de les répandre sur le chemin de ceux qui nous entourent. Ne vous imaginez pas que vous serez couronné saint dans un avenir lointain. C'est aujourd'hui que la vérité doit vous sanctifier. Le prophète exhorte ainsi les croyants: “Cherchez l'Eternel pendant qu'il se trouve; invoquez-le, tandis qu'il est près. Que le méchant abandonne sa voie, et l'homme de rien ses pensées; qu'il retourne à l'Eternel, qui aura compassion de lui, à notre Dieu qui pardonne abondamment.” Ésaïe 55:6, 7. Jésus a dit: “Mais vous recevrez une puissance, celle du Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins [...] jusqu'aux extrémités de la terre.” Actes 1:8.

Nous devons recevoir le Saint-Esprit. Il a pu nous sembler qu'un tel don n'était pas pour nous dans notre condition, que le don du Saint-Esprit était trop sacré pour nous. Mais il est ce consolateur, promis par le Christ à ses disciples, qui devait leur remettre en lumière tout ce qu'il leur avait dit. Cessons donc de regarder à nous-mêmes; regardons à lui, de qui vient toute vertu. On ne peut se rendre meilleur. Venons à Jésus tels que nous sommes, avec un désir sincère d'être purifiés de toute tache de péché, et acceptons le don de son Esprit. Nous n'avons pas à douter de sa miséricorde et dire: “Je ne sais pas si je serai ou non sauvé.” Saisissons-nous de la promesse du Christ par une foi vivante, car il a dit: “Si vos péchés sont comme le cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige; s'ils sont rouges comme l'écarlate, ils deviendront comme de la laine.”

Nous devons être les témoins du Christ, réfléchissant sur autrui la lumière que le Seigneur nous a permis de recevoir. Soyons comme des soldats fidèles marchant sous la bannière tachée de sang du prince Emmanuel. — The Signs of the Times, 4 avril 1892.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»