Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 31

L'Esprit nous parle, 23 janvier

Quand sera venu le Consolateur que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité qui provient du Père, il rendra témoignage de moi. Jean 15:26.

Le Seigneur a condescendu à vous accorder une effusion de son Saint-Esprit. Aux camps-meetings et dans nos diverses institutions, une grande bénédiction s'est déversée sur vous. Vous avez été visités par des messagers célestes de lumière, de vérité et de puissance, et cela ne devrait pas sembler étrange que Dieu vous bénisse ainsi. Comment le Christ s'attire-t-il son peuple? Par la puissance de son Saint-Esprit. Car le Saint-Esprit, par les Ecritures, parle à l'intelligence, et imprime la vérité dans le cœur des hommes.

Avant sa crucifixion, le Christ a promis que le Consolateur serait envoyé à ses disciples. Il déclare: “Cependant, je vous dit la vérité: il est avantageux pour vous que je parte, car si je ne pars pas, le Consolateur ne viendra pas vers vous; mais si je m'en vais, je vous l'enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde de péché, de justice, et de jugement.” Jean 16:7, 8. “Quand il sera venu, lui, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car ses paroles ne viendront pas de lui-même, mais il parlera de tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. Lui me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi et vous l'annoncera.” v. 13, 14.

Cette promesse n'a guère été revendiquée, et, à cause d'une disette de l'Esprit de Dieu, la spiritualité de la loi et de ses obligations éternelles n'a pas été comprise. Ceux qui professent aimer le Christ, n'ont pas compris la relation qui existe entre elles et Dieu, et ils n'en saisissent qu'un schéma indistinct. Ils ne comprennent que vaguement la grâce étonnante de Dieu dans le don de son Fils unique pour le salut du monde. Ils ne perçoivent pas combien les exigences de la sainte loi portent loin, combien les préceptes de la loi doivent être intimement introduits dans la vie pratique. Ils ne réalisent pas la nécessité et le grand privilège de la prière, de la repentance, et la mise en pratique des paroles du Christ.

C'est le rôle du Saint-Esprit de révéler à l'intelligence le type de consécration que Dieu acceptera. Par le moyen du Saint-Esprit, l'âme est illuminée, et le caractère renouvelé, sanctifié et élevé. — The Review and Herald, 30 janvier 1894.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»