Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 332

Une révolution spirituelle, 19 novembre

Et même je considère tout comme une perte à cause de l'excellence de la connaissance du Christ-Jésus, mon Seigneur. A cause de lui, j'ai accepté de tout perdre, et je considère tout comme des ordures, afin de gagner Christ. Philippiens 3:8.

Par l'intermédiaire du Christ, les hommes reçoivent une puissance morale qui transforme leurs attachements et leur donne le désir de servir la cause de Dieu. Alors qu'auparavant, on concentrait toute la puissance de son esprit et de son corps à exécuter les œuvres du Malin, par l'Esprit de Dieu, une révolution se produit. Le Saint-Esprit illumine, régénère et sanctifie l'âme. Les anges contemplent avec une joie indicible les changements que celui-ci opère en l'homme.

La révélation de la beauté fascinante du Christ et la connaissance de l'amour qu'il nous prodigua alors que nous étions encore pécheurs font fondre et s'abandonner les cœurs les plus obstinés; le pécheur est transformé et devient un enfant de Dieu. C'est au moyen de son amour que Dieu chasse le péché de l'âme. Ainsi, il change l'orgueil en humilité, l'inimitié et l'incroyance en amour et en foi. Ses façons de faire ne sont pas coercitives. L'âme découvre Jésus et se remet à vivre lorsque l'on contemple par la foi l'Agneau de Dieu. [...]

Le Christ se présente aux hommes afin qu'ils se saisissent de son caractère et de sa perfection. Le modèle étant parfait dans tous les domaines, l'homme qui se conforme à l'image du Christ devient parfait, car en dehors du Christ, il ne peut y avoir de justice dans le cœur humain.

Quand l'Esprit se répandit du ciel, l'Eglise fut inondée de lumière; or le Christ était cette lumière. L'Eglise fut inondée de joie; or le Christ était cette joie. Quand l'Esprit se répandra sur son peuple actuel, le nom du Christ sera sur toutes les lèvres; son amour remplira toutes les âmes. Et quand le cœur embrasse Jésus, il embrasse Dieu, car toute la plénitude de Dieu demeure en Christ. Quand les rayons de la justice du Christ touchent l'âme, l'expérience humaine est tissée de joie, d'adoration et de gloire. — The Signs of the Times, 9 juin 1890.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»