Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 374

Victorieux pour toujours, 31 décembre

Car encore un peu de temps — bien peu! Et celui qui doit venir viendra, il ne tardera pas. Et mon juste vivra par la foi. Mais s'il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Hébreux 10:37, 38.

Frère pèlerin, nous sommes encore parmi les ombres et le tourbillon des activités terrestres. Mais bientôt, notre Sauveur apparaîtra pour nous apporter la délivrance et le repos. Contemplons par la foi la vie bénie qui nous attend, telle que la main de Dieu nous l'a décrite. Celui qui mourut pour les péchés du monde ouvre toutes grandes les portes du paradis à tous ceux qui croient en lui. Bientôt, les combats auront cessé et la victoire éclatera. Bientôt, nous verrons celui qui porte notre espérance de vie éternelle. En sa présence, les épreuves et les souffrances de cette vie paraîtront insignifiantes. Les événements passés “ne remonteront plus à la pensée”. Ésaïe 65:17. “N'abandonnez donc pas votre assurance qui comporte une grande récompense! Vous avez en effet besoin de persévérance, afin qu'après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis. Car encore un peu de temps — bien peu! Et celui qui doit venir viendra, il ne tardera pas.” Hébreux 10:35-37.

Regardez à Dieu! Et que votre foi augmente! Qu'elle vous guide le long du chemin étroit qui conduit au-delà des portes de la cité divine jusque dans l'avenir infiniment glorieux promis aux rachetés. “Prenez donc patience, frères, jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici que le laboureur attend le précieux fruit de la terre, plein de patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison. Vous aussi prenez patience, affermissez vos cœurs, car l'avènement du Seigneur est proche.” Jacques 5:7, 8.

Les nations des hommes sauvés ne connaîtront pas d'autres lois que celle du ciel. Tous formeront une famille heureuse et unie, vêtus d'habits de louanges et d'actions de grâce. Au-dessus de cette scène, les étoiles du matin chanteront à l'unisson et les fils de Dieu pousseront des cris de joie, tandis que Dieu et le Christ proclameront: “Le péché ni la mort ne sont plus.” — The Review and Herald, 1 juillet 1915.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Next Pub.» Forward»