Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Vous recevrez une Puissance, Page 65

Libéré de la malédiction du péché, 26 février

Mais maintenant, libérés du péché et esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sanctification et pour fin la vie éternelle. Romains 6:22.

Le Seigneur aimerait que son peuple soit solide dans la foi, et ne reste pas dans l'ignorance du grand salut qui lui est offert en abondance. Il n'attendra pas un temps futur où une grande œuvre serait accomplie en sa faveur; car l'œuvre est maintenant complète. Il n'est pas demandé au croyant de trouver un moyen pour faire la paix avec Dieu; il ne l'a pu et ne le pourra jamais. Il acceptera simplement le Christ comme sa paix, car auprès de lui se trouve Dieu et la paix. Le Christ a mis un terme au péché, portant sa lourde malédiction dans son propre corps sur le bois, et il a ôté la malédiction de tous ceux qui croient en lui en tant que sauveur personnel. Il a mis un terme à la puissance manipulatrice du péché dans le cœur, et la vie et le caractère du croyant atteste du caractère authentique de la grâce du Christ. A ceux qui le lui demandent, Jésus accorde le Saint-Esprit; car il est nécessaire que tout chrétien soit délivré de la souillure, aussi bien que de la malédiction et de la condamnation de la loi. Par l'œuvre du Saint-Esprit, la sanctification de la vérité, le croyant est préparé pour les cours célestes; car le Christ œuvre en lui, et sa justice repose sur nous. Sans cela, aucune âme ne sera admise au ciel. Nous ne profiterions pas du ciel à moins d'être qualifié pour sa sainte atmosphère par l'influence de l'Esprit et de la justice du Christ.

Pour être candidats pour le ciel, nous devons répondre aux exigences de la loi: “Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même.” Luc 10:27. Nous ne pouvons accomplir cela qu'en saisissant la justice du Christ par la foi. En contemplant Jésus, nous recevons un principe vivant qui se déploie dans le cœur. Le Saint-Esprit poursuit le travail, et le croyant avance de grâce en grâce, de force en force, d'un état de caractère à un autre. Il se conforme à l'image du Christ, jusqu'à ce qu'il atteigne la pleine mesure de sa stature en Christ Jésus. Ainsi le Christ met un terme à la malédiction du péché, et libère l'âme croyante de son action et de son effet. — Selected Messages 1:394-395.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»